Microcred Burkina change de nom et devient « ...


Microcred Burkina change de nom et devient « Baobab Burkina ». La nouvelle dénomination de l’institution financière a été faite le vendredi 30 novembre 2018 à Ouagadougou.

Douze ans après sa fondation, l’institution a décidé de rafraîchir sa marque et son identité visuelle, pour refléter le développement de sa gamme de produits qui va aujourd’hui au-delà du crédit et de l’épargne. Selon le Directeur Général Nicolas DEHOORNE, « le lancement est intervenu à un moment où Baobab a développé une stratégie de digitalisation de l’activité ».
Commentant le changement de marque, le président-fondateur, Arnaud VENTURA, a déclaré que « grâce au talent et à la passion de ses collaborateurs, Baobab a parcouru un long chemin depuis sa création. Fort de cette base incroyable qui en fait déjà le groupe le plus dynamique dans l’inclusion financière en Afrique, Baobab ambitionne de devenir demain le groupe de référence dans la fintech en Afrique ».
L’institution compte développer sa gamme de produit qui va désormais au-delà du crédit et de l’épargne aux micro-entrepeneurs. Pour l’octroi d’un crédit, le Directeur Général a précisé qu’on peut ouvrir un compte et bénéficier d’un crédit le même jour.

Par ailleurs, c’est déjà Noël chez Baobab Burkina. Nicolas DEHOORNE a annoncé le lancement d’un mois spécial Baobab avec le taux d’épargne qui double, passant de 3,5% à 7% du 30 novembre au 31 décembre 2018.
En rappel, fondé en 2005 sous le nom de Microcred, Baobab a aujourd’hui plus de 730 000 clients et 3 917 employés dans 9 pays en Afrique et en Chine. En moins de 2 ans de présence effective au Burkina Faso, l’entreprise compte 159 salariés, 5 agences dont 4 à Ouagadougou et une à Bobo-Dioulasso, 27 milliards de FCFA crédits octroyés avec plus de 15 837 clients.