Global week money 2022

La région du Sud-Ouest abrite l’édition 2022 de la semaine mondiale de l’éducation financière. L’initiative portée par le secrétariat permanent pour l’inclusion financière vise à préparer une génération future prospère, financièrement responsable et contribuant fortement à la croissance et au développement de notre pays.


Global money Week ou semaine mondiale de l’éducation financière est une célébration mondiale qui se déroule annuellement depuis 2012. Elle regroupe à ce jour 176 pays dont le Burkina Faso.
l’édition 2022 se tient sous le thème « construisez votre avenir, soyez intelligent avec l’argent » a connu la mobilisation d’environ 3025 élèves et étudiants de 12 établissements qui verront leurs compétences financières renforcées à travers des formations, des sensibilisations et un panel.

les initiateurs, à travers le Secrétaire permanent pour la promotion de l’inclusion financière Lin HIEN assure qu’une série d’activités sont au programme de cette semaine dont la principale est la formation des jeunes scolaires et étudiants en éducation financière. « On va leur apprendre comment gérer l’épargne, comment obtenir du crédit, ouvrir des comptes et autres ».
M le secrétaire permanent définit l’inclusion financière comme étant l’ensemble des dispositions qui doivent être prises pour que chaque citoyen ait accès et utilise les produits, services financiers de base, avoir un compte, pouvoir accéder à un crédit et développer de l’assurance.
Il rappelle que l’inclusion financière est une clé pour le développement du pays des hommes intègres. « Il y a un taux d’inclusion financière de 33% et c’est pourquoi nous parlons d’inclusion financière pour travailler à ramener tout le monde dans le secteur financier qui est le secteur de développement ».
Pour le président de la cérémonie, le Gouverneur de la région du Sud-Ouest Boureima SAVADOGO c’est une joie manifeste à l’endroit du ministère de l’économie d’avoir choisir la cité du bafuji pour cette édition. « Pendant tout une semaine, nous avons une cible de 3025 personnes qui vont bénéficier d’enseignement et de sensibilisation sur les questions de finances. »

Il a par ailleurs au cours de son allocution soulignée que la semaine mondiale de l’éducation financière est une grande opportunité offerte pour « sensibiliser, former et bancariser le maximum de jeunes. Et pour l’atteinte de la cible, Boureima SAVADOGO invite les responsables d’établissements à mobiliser ces jeunes au profit de cette formation.
Une campagne de bancarisation avec les banques et les institutions de microfinances permettra à la population en générale et aux apprenants en particulier, de disposer des comptes bancaires et de produits financiers adaptés à leurs besoins.